Comment choisir le bon équipement pour maximiser la salubrité des aliments

Le Canada n’a pas été à l’abri de la sécurité alimentaire dans le passé. Beaucoup se souviennent encore de l’épidémie de listériose de 2008, causée par un équipement de tranchage contaminé dans une installation de la région de Toronto, qui avait atteint plus de cinquante personnes à travers le Canada.

La bonne nouvelle est que l’exposition du public aux agents pathogènes alimentaires est évitable. En prenant les bonnes précautions, en comprenant les normes mises à jour et en mettant en œuvre les plus récentes technologies en matière d’automatisation de la sécurité sanitaire des aliments, tous les producteurs de produits alimentaires et de boissons peuvent maximiser la qualité et l’hygiène pour assurer la sécurité alimentaire de la ferme à la table.

Règlements sur la salubrité des aliments en Amérique du Nord

L’agence publique principale au Canada est l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), tandis qu’aux États-Unis, c’est la Food and Drug Administration (FDA). Les deux sont responsables de prendre les mesures nécessaires, y compris la création de règlements exécutoires et la délivrance de rappels aux consommateurs, pour assurer la sécurité alimentaire.

Deux de leurs initiatives les plus significatives

- Le Programme d’Amélioration de la salubrité des aliments (FSEP) de l’ACIA vise à promouvoir la création et l’utilisation continue de programmes de points critiques de contrôle des risques (HACCP) dans les installations de fabrication et de manipulation des aliments et des boissons. Si un établissement n’atteint pas ou perd cette reconnaissance, l’ACIA peut retirer à la société le droit de faire des réclamations concernant la conformité HACCP.
- La Loi sur la modernisation de la salubrité des aliments de la FDA (FSMA) représente la réforme la plus complète des lois sur la salubrité des aliments aux États-Unis depuis plus de sept décennies. Elle a été signée en janvier 2011 et depuis le 19 septembre 2016, les grandes entreprises doivent démontrer la conformité à un certain nombre de nouvelles normes.

Au cours des dernières années, il a été possible de constater que les axes fondamentaux de l’ACIA et de la FDA sont passés de la réaction à la contamination à la prévention pour l’empêcher de se produire à la source. Le but ultime dans les deux pays est de créer un système de sécurité alimentaire autonome dans lequel les producteurs prennent des mesures proactives pour résoudre les problèmes lorsqu’ils surviennent et avant qu’ils ne deviennent des violations.

Choisir l’équipement en pensant à la sécurité alimentaire

Le choix des équipements de traitement conçus pour la sécurité des aliments est la clé pour contrôler efficacement et éliminer les dangers. Les bactéries peuvent doubler toutes les vingt minutes, ce qui signifie qu’une bactérie peut se transformer en seize millions au cours d’un seul quart de huit heures !

Pour assurer la sécurité alimentaire à chaque étape, il faut s’assurer que l’équipement…

- Permette un accès facile pour procéder au nettoyage | L’équipement doit être conçu avec un design ouvert afin que vous puissiez nettoyer chaque partie et l’inspecter en place et doit être protéger contre la poussière et l’eau à haute pression et à haute température afin d’être étanche à la corrosion.
- Empêche l’accumulation de liquides et de saleté | L’équipement ne peut héberger des agents pathogènes. Il devrait avoir des boîtiers ronds et aucune surface planes pour éviter la mise en commun et la contamination.
- Soit fabriqué avec des matériaux compatibles | L’équipement doit être compatible avec les produits alimentaires. Par exemple, les servomoteurs avec revêtements ou graisses compatibles avec les aliments, les matériaux de traitement et les produits chimiques de nettoyage ne doivent pas réagir de manière à créer des dangers. L’acier inoxydable de la série 316, conçu pour lutter contre la corrosion et être plus fort à des températures plus élevées, est le meilleur pour la plupart des applications alimentaires.
- Comprend des zones creuses hermétiquement scellées | L’équipement doit éliminer les rouleaux ou les cadres partout où cela est possible et sceller là où il ne l’est pas.
Salubrite_aliments_1000x1000